éléphants à Ruaha

Parcs et réserves de Tanzanie et du Kenya

parcs nationaux sud tanzanieParcs du Sud tanzanien

Les parcs du Sud de la Tanzanie (et le Selous Game Reserve) sont souvent négligés, au moins pour un premier safari tanzanien. Bien à tort, car ils ne sont pas sans attrait touristique et faunistique. On peut notamment y trouver des espèces absentes ou rarement vues dans le nord comme lycaons, antilopes rouannes, antilopes sable... Et surtout, surtout, ces parcs du Sud de la Tanzanie sont beaucoup moins "encombrés" que leurs homologues du Nord.

Katavi NP   Kitulo NP   Mahale Mountains NP  Mikumi NP  Ruaha NP  Saadani NP  Udzungwa Mountains NP  
 Selous Game Reserve

parcs-du-sud-tanzanie

Parcs nationaux de Katavi, Kitulo, Mahale, Mikumi, Ruaha, Saadani et Udzungwa, réserve de faune de Selous

Carte des parcs nationaux tanzaniens du sud

Les safaris "sudistes" offrent l'occasion d'un dépaysement supplémentaire à ceux qui connaissent déjà Kenya ou Nord Tanzanie. Les parcs du Sud sont en effet les moins visités de Tanzanie. Mikumi, du fait de sa proximité avec Dar-es-Salam et Ruaha et Selous tirent à peu près leur épingle du jeu, Mahale grâce à ses chimpanzés est parfois cité, mais Katavi, Kitulo, Udzungwa et, jusqu'à il y a peu, Saadani sont quasiment des inconnus pour les tour-opérateurs français de safaris !

Ce sont des parcs situés près de réserves de chasse (Game reserve) ou même pour le Selous, une réserve dont la majeure partie est consacrée à la chasse, les animaux sont donc plus méfiants, la végétation n'est pas celle rase de la savane en saison sèche, mais celle de la forêt miombo qui offre de superbes cachettes !

Mikumi, proche de Dar-es-Salam, Selous (qui est une réserve de chasse, pas un parc national) et Ruaha sont les plus fréquentés. Ils sont riches en mouches tsé-tsé, très envahissantes et évidentes, riches aussi en faune sauvage, malheureusement moins envahissante et évidente. Katavi, Kitulo et Saadani sont moins visités, mais je pense que les happy few ne regretteront pas leur visite. Katavi est riche en buffles et en mangeurs de buffles, Mahale sur le lac Tanganyika, est réputé pour ses chimpanzés (même si Jane Goodall a ses activités chimpanzières à Gombe, sur le lac Victoria).

Moins connus, les parcs les plus récents ne manquent pourtant pas d'attrait : Saadani offre les plages de l'Océan indien, Kitulo, surnommé le "Serengeti des fleurs" s'illustre par une flore d'altitude ébarnouflante tandis qu'Udzungwa offre cascades et randonnées.

Pour tous les parcs (sauf Kitulo), les meilleures périodes de visite sont classiquement de juillet à octobre (hiver austral), mais les passionnés de zoziaux apprécieront aussi les mois de janvier et février.

La jonction avec les parcs du Nord ne peut se faire rapidement (raisonnablement?) qu'en avion, d'où surcoûts obligatoires. Ils peuvent en revanche être facilement combinés avec un séjour culturo-balnéaire à Zanzibar et/ou Mafia, séjour balnéaire possible aussi dans le parc national de Saadani. Les parcs du sud comme Ruaha sont riches en mouches tsé-tsé, très envahissantes et bien évidentes en périodes humides, ils sont aussi riches aussi en faune sauvage, malheureusement moins envahissante et moins évidente, surtout en dehors de la saison sèche.

Ce sont des parcs adossés à des réserves de chasse comme à Ruaha ou dont la majeure partie est consacrée à la chasse comme à Selous. Les animaux sont donc plus méfiants, la végétation n'est pas toujours celle rase de la savane en saison sèche, mais celle de la forêt miambo qui offre de superbes cachettes ! La meilleure période de visite pour la grande faune se situe de juillet à octobre pendant l'hiver austral, mais les passionnés de zoziaux apprécieront aussi les mois de janvier et février.

Et pourtant ! Et pourtant, il n'y a pas que Selous , Mikumi ou Ruaha dans le sud de la Tanzanie qui méritent un safari. Ceux qui se plaignent des foules du Kenya ou des parcs du nord savent où ils doivent aller pour trouver des paysages grandioses et une faune intéressante sans avoir l'impression d'être dans un parc zoologique un dimanche d'été... Mahale et ses chimpanzés, Katavi et ses buffles, Saadani et ses plages les attendent ! Sans compter que les trois parcs nationaux récents que sont Kitulo, Saadani et Udzungwa, ont chacun une forte particularité, la mer pour Saadani, la flore pour Kitulo, la végétation et le trekking pour Udzungwa.