éléphants à Ruaha

léopard safari tanzanie

Léopard, le prince de la savane galerie

Vous pouvez visiter notre galerie, ce sera avec plaisir que nous vous y accueillerons. Mais si vous voulez voir de vraiment très beaux portraits de léopards, il faut vous rendre sur le site de Christine et Michel Denis-Huot, des vrais pros de la photographie animalière dont il faut acheter tous les livres, de l'Arche sauvage, indispensable à tout amoureux de l'Afrique et des safaris, en passant par La savane : Au fil des saisons jusqu'au dernier, tout aussi superbe, Les Princes de la savane, Léopards et guépards.

Noms

scientifique : Panthera pardus

français : Léopard (ou panthère, surtout en Asie ou au Maroc),

anglais : Leopard,

swahili : chui

Définition

A. − ZOOLOGIE
1. Mammifère carnassier (appartenant aux Félidés) dont la fourrure est mouchetée. Bondir comme un léopard. Le léopard frappe, et soudain On voit couler du sang sous la griffe royale (FlorianFables,1792, p. 101).Il raconte, à voix basse, que le diable a surgi sous la forme d'un léopard, mais qu'il a passé auprès de lui, sans même le regarder, sans rien lui dire (HuysmansLà-bas, t. 1, 1891, p. 129).
[...]
Prononc. et Orth. : [leɔpa:ʀ]. Ac. 1694 et 1718 : leo-; dep. 1740 : léo-. Étymol. et Hist. 1. a) Zool. ca 1100 leupart (Roland, éd. J. Bédier, 1111); ca 1200 [ms. 2emoitié xiiies.] leopart (Simund de FreineVie de St Georges, éd. E. Matzke, 1185); b) 1924 « fourrure de léopard » (Gazette du bon ton, 7eannée, no2, sept., 60 ds Quem. DDL t. 16); 2. a) ca 1170 inocogr., hérald. (Chrétien de TroyesErec, éd. M. Roques, 2630 : une ymage de liepart Qui el tapiz estoit portraite); b)1385 symbole de l'Angleterre le liepart « les Anglais » (Eustache DeschampsŒuvres, éd. Queux de Saint-Hilaire, t. 1, p. 106, 9). Empr. au b. lat. leopardus (TLL s.v. 1170, 76 sqq.). Fréq. abs. littér. : 119. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1929, t. 41, p. 144.

Caractéristiques
(famille des Félidés)
femelle léopard hauteur au garrot 60 à 75 m, poids 30 à 45 kg
mâle léopard 70 à 100 cm, poids 45 à 65 kg
longueur 1,30 à 1,50 m

léopard Kenya

Nourriture

Le léopard mange, dévore tout ce qui est en chair, de l'oiseau au guépard, en passant même par les grenouilles et les insectes les jours de disette ! Habituellement des herbivores, dont Maître(sse) Léo monte la carcasse en haut d'une branche (où Maîtresse Lionne vient parfois la chercher quand même), mais les singes sont un mets apprécié et les jeunes lionceaux ne sont pas dédaignés, pas plus que les servals adultes... voire un homme (il serait plus anthropophage que le roi des animaux). Le léopard chasse à l'affût et étouffe ou égorge sa proie après une courte course. Son pourcentage d'échec est élevé, ce qui est à mettre en relation avec la très faible dépense calorique qu'il dépense dans son acte de chasse, tout le contraire du Guépard.  Le léopard chasse essentiellement de nuit ou dans les heures sombres de la journée, aube ou crépuscule.

léopard et impala

Le léopard chasse à l'approche, parfois à l'affût du haut d'un arbre ou d'un rocher, il ne poursuit pas sa proie, sauf sur de courtes distances, il fauche aussi souvent la proie des guépards, peut-être pour compenser le plus faible taux de réussite des félins, 5 à 10 % ! En contrepartie, le léopard dépense peu d'énergie, ce qui lui permet d'enchaîner les tentatives, ce que le guépard ne pourrait faire.

Territoire

Le léopard occupe préférentiellement des zones boisées, souvent au bord des rivières (Seronera) et marais (Tarangire), chaque léopard occupe de 10 à 30 km² (ou plus, on a mesuré 63 km²), le territoire reçoit un marquage plurimédia ! visuel (griffures des écorces), olfactif (urine) et sonore (cris).

léopard en train de boire Masai mara Kenya

Mœurs

Le léopard est un animal solitaire et essentiellement nocturne, on peut photographier le léopard dans la journée, couché dans son arbre, cherchez la queue qui pend, la sienne ou celle de son gnou/buffle/etc. de victime...

léopard dans son arbre

Reproduction

La gestation chez le léopard est de 3 à 3,5 mois, avec une portée de 3 petits en moyenne (jusqu'à 6), aveugles, sourds et de moins de 500 g à la naissance. Les jeunes léopards acquièrent leur indépendance vers 18 mois. La reproduction est possible à 30 mois. L'espérance de vie est d'une dizaine d'années (mais de plus de 20 ans pour les léopards en captivité).

Statut de l'espèce
Le léopard est une espèce menacée par la chasse (disparue très récemment du Maroc) mais actuellement surtout par la diminution de ses territoires. Ses seuls prédateurs, surtout dans son jeune âge, sont les lions et les hyènes. Son
statut UICN est "Near Threatened", "quasi-menacé".

léopard Masai Mara kenya

Dans les parcs et réserves

Parcs du Nord & Ngorongoro

PARCS DU NORD TANZANIEParcs du Nord tanzanien et Aire de conservation du Ngorongoro

Les grands classiques des parcs nationaux du Nord de la Tanzanie sont dans l'ordre décroissant de fréquentation Serengeti, Manyara, Tarangire. Il faut rajouter au circuit classique une entité qui n'est pas un parc, le N.C.A. (Ngorongoro Conservation Area), territoire de conservation du Ngorongoro avec son célèbre cratère.

Lire la suite...

Rubondo NP

RUBONDO island np TANZANIERubondo

Le parc national de l'Ile de Rubondo, Rubondo Island National Park, est situé au sud-ouest du lac Victoria dans le golfe Emin Pasha. Créé en 1977 grâce à notre confrère vétérinaire le Dr Bernard Grzimek, qui ne s'est pas contenté de sauver Serengeti et Ngorongoro, c'est bien "plus qu'un paradis aquatique" pour les perches du Nil et autres loutres mangeuses de tilapias, c'est aussi le repaire des guibs harnachés, des sitatungas et d'une foule d'oiseaux.

Lire la suite...

Tarangire NP

tarangire npTarangire

Le parc national du Tarangire est proche d'Arusha, au sud de Manyara. Le trajet Arusha-Tarangire (ou vice-versa) peut se faire en 2 à 3 heures sans foncer (ce qui est le plus souvent impossible de toute façon car les 4x4 de safaris ont -théoriquement du moins- un moteur bridé à 80 km/h). 

Lire la suite...

Serengeti et protection de la faune

serengeti-kopjesAires protégées Le Serengeti, un cas d'école pour la conservation de la faune sauvage

Alain Zecchini Semaine vétérinaire N° 1252 du 13.01.2007 Article original de R. Hillborn et coll. « Effective enforcement in a conservation area » Science 24.11.2006

Lire la suite...

Serengeti NP

SERENGETI NATIONAL PARK TANZANIE

Serengeti

Le Serengeti est depuis 1981 l'un des sites naturels tanzaniens qui ont eu l'honneur d'être classés au Patrimoine mondial de l'Unesco avec la Ngorongoro C.A., le Kilimanjaro N.P. et le Selous G.R. C'est le parc "obligatoire" de la Tanzanie du Nord. S'il n'y en avait qu'un seul d'obligatoire, ce dont je doute, car pour moi, à des degrés divers, ils le sont tous ! Le Serengeti, c'est Mara en 10 fois plus grand, 15 000 km2 contre 1500, en plus varié en paysages, et, forcément, en moins dense en faune, encore que...

Lire la suite...

Parcs et réserves

Ngorongoro Conservation Area et cratère

Cratere du ngorongoro tanzanieNgorongoro

Quand on parle du Ngorongoro, c'est généralement au cratère que l'on pense. Le cratère du Ngorongoro est le diamant ou plutôt l'émeraude de la Tanzanie. Avec plus de 400 000 visiteurs par an, c'est la première des trois destinations touristiques naturelles les plus fréquentées du pays, les deux autres étant le Serengeti et le Kilimandjaro. Il est le point culminant (si j'ose dire...) de l'Aire de conservation du Ngorongoro, Ngorongoro Conservation Area.

Lire la suite...

Parcs du Nord & Ngorongoro

PARCS DU NORD TANZANIEParcs du Nord tanzanien et Aire de conservation du Ngorongoro

Les grands classiques des parcs nationaux du Nord de la Tanzanie sont dans l'ordre décroissant de fréquentation Serengeti, Manyara, Tarangire. Il faut rajouter au circuit classique une entité qui n'est pas un parc, le N.C.A. (Ngorongoro Conservation Area), territoire de conservation du Ngorongoro avec son célèbre cratère.

Lire la suite...

Rubondo NP

RUBONDO island np TANZANIERubondo

Le parc national de l'Ile de Rubondo, Rubondo Island National Park, est situé au sud-ouest du lac Victoria dans le golfe Emin Pasha. Créé en 1977 grâce à notre confrère vétérinaire le Dr Bernard Grzimek, qui ne s'est pas contenté de sauver Serengeti et Ngorongoro, c'est bien "plus qu'un paradis aquatique" pour les perches du Nil et autres loutres mangeuses de tilapias, c'est aussi le repaire des guibs harnachés, des sitatungas et d'une foule d'oiseaux.

Lire la suite...