éléphants à Ruaha

hyene-smallLes grands prédateurs de la savane galeries

Quand on pense à un safari au Kenya ou en Tanzanie, c'est souvent aux grands chats, lions, léopards et guépards que l'on pense en premier. Mais ils ne sont pas les seuls mammifères prédateurs en charge de réguler les immenses populations d'herbivores qui parcourent savane et bush. D'autres mâchoires participent au festin ! Je vais essayer de vous dresser un rapide signalement des plus importants de ces perpétuels affamés...

Le tableau suivant des grands prédateurs Carnivores est largement inspiré (et traduit) de celui de George B. Schaller.
Je ne l'ai pas suivi uniquement sur certains points mineurs
(pour lui le guépard est toujours solitaire, les hyènes ne portent pas leurs petits par la peau du cou, etc.)

 

Caractéristiques

 

Lion

 

Léopard

 

Guépard

 

Hyènes

 

Lycaon

 

Chacals

fiches zoologiques

lion

léopard

guépard

à venir

lycaon

à venir

Galeries photo

lions

léopards

guépards

hyènes

lycaons

chacals

Nom scientifique

Panthera leo

Panthera pardus

Acinonyx
jubatus

Hyène tachetée

Crocuta crocuta

 

Hyène rayée

Hyena hyena

 

Hyène brune

Hyena brunnea

Lycaon pictus

Chacal doré
Canis aureus

 

Chacal à chabraque

Canis mesomelas

 

Chacal à flancs rayés
Canis adustus

Famille

Félidés

Hyénidés

Canidés

Poids moyen kg

Mâle 150-225
Fem. 110-150

Mâle 20-90

Fem. 17-60

40-60

Crocuta crocuta
60-80

Hyena hyena
45-60

Hyena brunnea
45

17-30

Chacal à flancs rayés 
7,5-12

Chacal doré
7-15

Chacal à chabraque

6-12

Habitat habituel

Savane arbustive

Fourrés et forêts-galeries

Plaines

Plaines

Savane arbustive et plaines

Savane arbustive

Plaines

Activité principale

Nocturne

Nocturne

Diurne

Nocturne

Diurne

Nocturne

Vitesse max. km/h

+/-60

+/-60

+/-95

+/-65

+/-70

+/-60

Principale méthode de chasse des ongulés

Traque/affût puis courte course

Traque/affût puis courte course

Souvent traque/affût ; très rapide course de 200-300 m

Pas de traque, longue poursuite de > 1 km

Traque rare, longue poursuite de > 1 km

Parfois traque, poursuite modérément longue

Charognard

Oui

Oui

Non

Oui

Oui

Oui

Voleur de proie

Oui

Oui

Non

Oui +++

Rarement

Oui +++

Taille du groupe de chasse

Solitaire ou groupe de 2 à 15

Solitaire

Solitaire ou groupe de 2 ou 3 mâles

Solitaire ou groupe de 2 à 30

Groupe de 2 à 30

Solitaire ou par deux

Poids habituel des proies en kg

<900

<60

<60 seul, <150-200 en groupe

<300

<250

<5

% succès sur Gaz. Thomson

26 %

?

70%

33%

57%

33%

Façon de tuer

Habituellement morsure au cou, souvent strangulation

strangulation

Éviscération

Éviscération

Éviscération pour grosses proies, morsure au cou ou strangulation pour les petites

Nombre de repas par proie

plusieurs

plusieurs

Un

Habituellement un

Un

Habituellement un

Façon de conserver la proie

S’allonger à côté, la cacher dans les fourrés

La monter dans un arbre, la cacher dans les fourrés

Aucune

Parfois l’immerger dans l’eau

Aucune

Cacher dans les fourrés ou autre de petits morceaux

Façon de nourrir les jeunes

Les conduire à la proie, pas de régurgitation

Les conduire à la proie, régurgitation possible pour les tout jeunes

Les conduire à la proie

Régurgitation

Peut apporter la nourriture au terrier ; régurgitation

Griffes rétractiles

Oui

Non

Non

 4 doigts aux membres antérieurs

Non

Montée dans les arbres

Oui

Non

Griffades sur les arbres

Oui

Non

Utilisation des griffes dans les combats

Oui

Non

Terriers

Non

Oui

Urine en levant la patte

Non

Parfois

Oui

Mâle participe à l’élevage des jeunes

Non

Oui

Coït bref

oui

?

oui

?

Coït prolongé

Port habituel des jeunes par la peau du cou

oui

?

oui
(cf. ci-dessous)

Non

?

 

Autres prédateurs mammifères et non mammifères

De petits mammifères comptent également parmi les prédateurs actifs de la savane. La  liste en est longue avec de  taille moyenne les servals, caracals et de plus petite taille les mangoustes, ratels ou même avec des insectivores non exclusifs comme les otocyons. Les singes comme les babouins, les chimpanzés sont occasionnellement prédateurs de petites gazelles, de dik-diks ou d'autres singes de plus petite taille.

Les reptiles sont aussi bien représentés. Le plus important, en taille comme en action des reptiliens prédateurs est est le Crocodile du Nil,  Crocodylus niloticus. Il délaisse au moment de la grande migration ses proies habituelles, les poissons, ou occasionnelles, une gazelle imprudente ou autre, pour les gnous dont il fait bombance pendant les quelques mois d'été de "crossing" (traversée de rivière). Mais il faut compter avec d'autres reptiles "de moindre ambition", comme serpents et varans.

migration prédation d'un gnou par un crocodile de la Mara

Et bien sûr, je ne peux oublier les piafous. Évidemment les oiseaux de proie, dont les victimes dépassent rarement la taille d'un daman. Mais aussi des piscivores comme les martins-pêcheurs, les laridés, ou des plus éclectiques comme les martins-chasseurs, les pies.

En conclusion, la vie dans la savane n'est pas un long fleuve tranquille, "manger ou être mangé" en est la devise principale. Qui , remarquons-le, s'applique également aux prédateurs qui ne se font pas de cadeau entre eux...

Bibliographie sommaire

The Serengeti Lion A study of Predator-Prey Relations de George B. Schaller (1972) The University of Chicago

Innocent Killers A fascinating journey through the worlds of the hyena, the jackal and the wild dog de Hugo et Jane van Lawick-Goodall (1971) Houghton Mifflin Company Boston... Eh oui, avant d'être la Madone des chimpanzés, Jane Goodall a été mariée avec le photographe Hugo van Lawick et a étudié avec lui dans le Serengeti les mœurs des moins aimés des prédateurs de la savane...

Serengeti Dynamics of an Ecosystemd'A.R.E. Sinclair @ M. Norton-Giffiths (1979) The University of Chicago Press

Serengeti II Dynamics, Management and Conservation of an Ecosystem d'Anthony R.E. Sinclair & Peter Areese (1995) The University of Chicago Press

Field Guide to the larger Mammals of Africa de Chris et Tilde Stuart (1997) Struik Publishers

The African Wild Dog Behavior, Ecology and Conservation de Scott Creel et Nancy Marusha Creel (2002) Princeton University Press

In search of the African Wild Dog de Roger et Pat de la Harpe (2009) Sunbird Publishers. Très bien illustré, consacré aux lycaons d'Afrique du Sud...

Serengeti Story life and science in the world's greatest wildlife region d'Anthony R. E. Sinclair (2012) Oxford University Press